Jemappes : Action "Avenue du champ de bataille" - 26 novembre 2011

L’avenue du Champ de Bataille n’a jamais aussi bien porté son nom : les "nids-de- poule" sont tellement nombreux et profonds que l’avenue devient dangereuse pour les automobilistes et les piétons et est impraticable pour les deux roues, sans compter les vibrations et le bruit dans les habitations riveraines lors du passage des véhicules.

Un courrier envoyé aux riverains par la commune en avril 2008 précisait que les travaux allaient se dérouler entre 2009 et 2013. Nous sommes pratiquement en 2012 et aucun signe avant-coureur de futurs travaux à l’horizon.

Tout comme les Montois, le PTB Mons-Borinage se pose des questions, d’autant plus qu’aujourd’hui, invoquer la longueur de la procédure propre au marché public ne semble plus être un argument qui tient la route (cf. article du 3/03/2010 dans le journal « La Province »)

D’autres projets ou chantiers de prestige fleurissent telles que la rénovation du quartier de la gare de Mons, de la rue de Nimy, de la place de Jemappes ou encore la construction d’un palais des congrès et d’un hôtel et c’est tant mieux. Cependant, nous estimons qu’il est plus important d’effectuer des travaux directement profitables aux habitants de notre commune comme la rénovation des routes, des trottoirs, des égouts, des écoles, des habitations sociales, etc … 

C’est la raison pour laquelle le PTB Mons-Borinage demande aux autorités communales de reconsidérer sérieusement les priorités en matière de travaux dans notre commune et de respecter les engagements pris en 2008 notamment en effectuant rapidement les travaux dans l’Avenue du Champ de Bataille pour le bien-être de ses habitants.


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • Stéphane Levis
    a publié cette page dans Actualités 2017-10-26 13:07:19 +0200

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?