Candidats

John Beugnies

Président régional du PTB à Mons-Borinage

John Beugnies

est papa de 2 enfants et employé dans une briqueterie depuis bientôt 29 ans où il ressent chaque jour les difficultés dues aux conditions de travail et au stress permanent. 

Sa première manifestation a lieu lors de la marche multicolore du 2 février 1997 à Clabecq. Une marche qui avait réuni 70 000 personnes et où il prend conscience de la... Plus.

Lucie Giunta

Lucie est née à Mons et travaille dans le domaine de l'édition pédagogique.

Lucie Giunta

De par son travail et et sa situation de mère de trois enfants, elle s'intéresse de près à l'enseignement. Elle estime que tous les enfants doivent avoir les mêmes chances de réussite et que la société est tenue d'aider les plus défavorisés, que l'enseignement a pour rôle de gommer les inégalités sociales afin de donner les mêmes possibilités à... Plus.

Julien Delplanque

Julien Delplanque a grandi à Mons depuis qu'il a 5 ans.

Julien Delplanque

Il a entamé une carrière d'enseignant marquée par les contrats rares et précaires (temps partiels et à durée déterminée). C'est à cette période qu'il a commencé à s'engager auprès des Jeunes CSC. Il est maintenant agent fédéral au SPF Finances.


En tant que jeune travailleur et militant syndical, il a connu et peut chaque jour encore constater les difficultés des... Plus.

Fabienne Cyriaque

61 ans, célibataire, deux enfants (heureusement adultes et au travail aujourd’hui).

Fabienne Cyriaque

J’ai connu les difficultés de la recherche d’emploi, l’intérim, les contrats en CDD, le temps partiel, les aides du CPAS … Aujourd’hui, j’ai de la chance : je travaille dans la même entreprise depuis 23 ans. Un record !

J’ai de la chance, aujourd’hui. Moi. Et vous ?

Que nous réserve l’avenir ? Comment vivre après 65 ans, avec une maigre pension, en étant locataire,... Plus.

Stéphane Levis

Conducteur de train, âgé de 22 ans.

Stéphane Levis

Il est venu vivre à Mons pour son travail il y a 4 ans.

Stéphane a vécu 3 ans dans le centre-ville. La première année, il bénéficiait comme tous les montois des bus intramuros gratuits. Les 2 années suivantes, il vivait, comme tous les riverains de Mons possédant une voiture, l’enfer de la mobilité et du parking.

Se... Plus.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?