Un enfant ne doit pas être enfermé !

Ouvrez la cage aux enfants !

Le PTB Mons-Borinage a répondu à l'appel du sit-in lancé en commun par IDE Mons-Borinage, JOC Mons-Borinage, Comac UMons, CNCD Hainaut, les Jeunes Anticapitalistes de Mons et le groupe de soutien aux sans papiers de Mons également.

Une centaine de personnes se sont rassemblées pour crier leur dégoût face à la situation d'enfermement de familles, et donc d'enfants dans le centre fermé de Steenokkerzeel. La place d'un enfant n'est pas derrière les barreaux.

En chœur, les participants ont appelé à la solidarité avec les sans-papiers, et à la fin de l'enfermement d'enfants. Il n'y a plus à démontrer les effets néfastes sur le développement de ces derniers. La Belgique a par ailleurs déjà été sanctionnée pour cette raison.

Théo Francken n'a pourtant pas l'air plus inquiété que ça, et il persiste et signe dans sa folie.

D'autres actions étaient menées aujourd'hui à Namur, Arlon et Bruxelles, notamment.

Lucie_groupe.jpg41702461_1652829631495587_6961165401447202816_n.jpg

IMG_0554.jpgIMG_0542.jpg41824642_224997418370640_888462294969745408_n.jpg


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?