Fabienne Cyriaque

Fabienne Cyriaque

61 ans, célibataire, deux enfants (heureusement adultes et au travail aujourd’hui).

J’ai connu les difficultés de la recherche d’emploi, l’intérim, les contrats en CDD, le temps partiel, les aides du CPAS … Aujourd’hui, j’ai de la chance : je travaille dans la même entreprise depuis 23 ans. Un record !

J’ai de la chance, aujourd’hui. Moi. Et vous ?

Que nous réserve l’avenir ? Comment vivre après 65 ans, avec une maigre pension, en étant locataire, sans avoir de voiture ? Quel sera notre état de santé ? Quels seront nos loisirs ? Quel sera notre environnement ? Notre tissu social ? Notre dépendance aux autres ?

Il est urgent de combattre l’isolement auquel nous serons confrontés, faute de moyens.

Il est urgent de rétablir la gratuité des bus intramuros pour permettre ainsi un accès aux loisirs en soirée et le week-end.

Il est urgent de rétablir le ramassage des encombrants, pour ne plus dépendre de la bonne volonté de notre entourage.

Il est urgent d’élargir l’offre de logements dans le grand Mons afin de garantir un confort de vie.

Il est urgent de renforcer l’aide à domicile afin de permettre à chacun de rester chez soi le plus longtemps possible et de maintenir un lien social.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?